LES PLUS CONSULTÉS

ARTICLE DE LA SEMAINE

Souvenirs refoulés ou fausse mémoire ? - L'amnésie traumatique dans les jurisprudences américaine et israélienne
par Béatrice Coscas-Williams
Paru dans "Les cahiers de la justice"
du 08 Novembre 2016

Dans trois arrêts rendus par la Cour suprême israélienne, entre 2010 et 2014, les juges abordent le sujet difficile de l'amnésie traumatique due à l'inceste. Dans ces affaires, les plaignantes, âgées de 20 à 30 ans, s'étaient subitement rappelées avoir été violées, par leur père respectif, et cela pendant toute leur enfance, alors qu'elles ne se souvenaient de rien jusqu'à l'âge adulte.
Sur cette problématique, deux théories développées par les scientifiques s'opposent : la première, la théorie des souvenirs refoulés, explique le mécanisme de défense au cours duquel des événements traumatiques sont enfouis dans l'inconscient de l'enfant-victime pour ressurgir des années plus tard, la plupart du temps à l'âge adulte. Ce mécanisme a été étudié et défini par un certain nombre de scientifiques, principalement aux États-Unis. La seconde théorie, le syndrome de la fausse mémoire, a également vu le jour aux États-Unis. Cette théorie soutient que ces souvenirs qui semblent « refoulés » sont en réalité des faux souvenirs « greffés » par des tiers au cours par exemple de séances de psychothérapie ou d'hypnose.
Les juges de la Cour suprême israélienne analysent le bien-fondé de ces deux théories à la lumière des récits présentés par les trois plaignantes. Contrairement à la jurisprudence américaine qui émet des doutes quant à l'authenticité des souvenirs enfouis puis retrouvés, la jurisprudence israélienne soutient que la théorie des souvenirs refoulés est de l'ordre du consensus.

AU SOMMAIRE DES DERNIERS NUMÉROS PARUS

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

MON PANIER
NOUS CONTACTER
PAR TÉLÉPHONE :
0,12€ TTC/min
CONDITIONS GÉNÉRALES
© Dalloz 2017
Portail des éditions Dalloz  |  Qui sommes-nous ? Tous les sites  |  Contactez-nous  |  Dalloz recrute  |  Mentions légales  | 
Retrouvez-nous sur 
facebook
et
twitter