ARTICLE DE LA SEMAINE

Une diminution volontariste de la surpopulation carcérale
par Annie Kensey et Jean-Paul Jean
Paru dans "AJ Pénal"
du 30 Mai 2020

Le 17 mars 2020, la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) alertait la ministre de la Justice sur la situation des établissements pénitentiaires face à la crise du coronavirus.
Des chercheurs, magistrats et avocats 4 proposaient des mesures pour la réduction massive en urgence de la population pénale. La Chancellerie indiquait que les mesures mises en oeuvre permettraient de procéder à 5 000 libérations. La CGLPL estimait ces mesures insuffisantes et qu’il faudrait libérer 11 000 détenus pour atteindre une densité carcérale de 100 %. La mobilisation des acteurs, le recours aux nouvelles dispositions législatives et le très faible nombre d’entrées en détention ont permis la diminution de 12 500 détenus en quelques semaines.

AU SOMMAIRE DES DERNIERS NUMÉROS PARUS

Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

CONDITIONS GÉNÉRALES
© Dalloz 2020 Portail des éditions Dalloz  |  Qui sommes-nous  |  Contactez-nous  |  Dalloz recrute  |  Mentions légales  |  Retrouvez-nous sur  facebook et twitter
CGV  |  CGU  |  Politique de confidentialité